contexte et enjeux

Nos amis exodeurs ont eu le temps de réfléchir aux motivations qui les poussent à partir des grandes agglomérations.

Un communiqué de presse rédigé par CADRE EMPLOI porte sur ce sujet. Déjà, au bout d’un mois de confinement, le désir de partir à la campagne s’est installé. Voir l’article de l’INFO DURABLE ou celui du JOURNAL DES FEMMES L’EXPRESS a même titré que « l’avenir des citadins est dans le pré

Il était donc assez vite clair que les citadins avaient envie d’espaces verts et de vivre au vert, ce qui a inspiré le nom de notre projet, « vivrovert ».

Cependant, comme nous l’expliquons dans l’onglet « assistance à l’exode », partir de chez soi et abandonner ses propres habitudes qui nous apportent du confort et de la sécurité n’est pas aisé. Si l’on doit partir, il faut être sûr de trouver un LIEU où l’on trouvera rapidement ses marques. Il faut donc que cet endroit ait été défini en fonction de ses propres attentes; or, en naviguant sur les sites d’annonces immobilières, nos avons tendance à nous attacher au bien plutôt qu’au lieu si nous n’avons pas une idée ferme de l’endroit où nous souhaitons aller.

Par ailleurs, nous avons tendance à rechercher dans des endroits que nous connaissons parce que nous y sommes allés ou que nous y avons des connaissances.

Bref, lors d’une recherche visant à quitter notre lieu de vie, nous risquons de ne pas être objectif et de passer à côté d’un nombre de biens qui auraient pu nous correspondre tant au niveau du lieu que par leurs caractéristiques.

Enfin, une recherche de bien coûte un investissement en temps et en argent que vous préféreriez mettre dans le changement de votre future salle de bain par exemple. D’autant plus si cette recherche se fait dans différents endroits de la France car vous n’avez pas bien circoncis votre lieu de chute. Faites les comptes: si vous visitez 20 biens dans 3 régions différentes, vous aurez passé au moins une à deux semaines à temps complet pour les recherches , une semaine pour les visites et dépensé au bas mot 2 000 €. Quelle épine dans le pied!

Vivrovert a résolu pour vous ces trois problèmes. Vivrovert vous ouvre le champs des possibles en vous permettant d’avoir accès à des filtres qui vous permettent de définir au plus juste, quasi sans frais et de manière objective les LIEUX qui vous correspondent. Mais comment?

De la synthèse des articles (CLIQUEZ ICI POUR LES DIAPOS DE SYNTHESE), nous avons identifié un ensemble de critères de sélections de territoires classés selon les 5 groupes géographique, sociologique, économique, infrastructures/commodités et résilience.

Chaque groupe, comme on peut le constater sur l’application (LIEN A VENIR), contient des critères que vous pourrez activer gratuitement ou en payant. Une fois que vous avez sélectionné les critères que vous considérez nécessaires pour réussir votre exode, en cliquant sur valider, VivrOVert fait apparaître sur la carte de France (voir la vidéo) des zones de 5 kms / 5 kms qui s’affichent en vert lorsque tous ves critères sont réunis, en jaune lorsqu’il en manque 1, en orange lorsqu’il en manque 2. Voici un exemple d’analyse vivrovert.

Vous avez validé; ça y est vos lieux de prédilection sont définis. Après plusieurs essais et corrections de vos critères, vous obtiendrez une listes de secteurs de 25 km² qui correspondent objectivement à vos besoins. En fonction de votre profil, vous obtiendrez des fichiers les recensant.

Vous pouvez maintenant consulter, sur chacun des secteurs définis, les biens qui ont été déposés sur votre plate-forme vivrovert par nos partenaires professionnels . Vous êtes un EXODEUR!

Dans les mois qui viennent, un nouvel outil très performant devrait venir compléter cette assistance sur une autre plate-forme pour vous aider à choisir votre meilleur bien après vous avoir aidé à définir votre meilleur lieu! Si vous êtes intéressés par cette démarche, faites nous le savoir à contact@vivrovert.fr.